+229 63424585 / 97175695

Nous écrire

Accueil > Actualité > FDAL A DANRY PEULH: QUAND UNE SEULE DESCENTE FUM METAMORPHOSE TOUTE UNE LOCALITE

FDAL A DANRY PEULH: QUAND UNE SEULE DESCENTE FUM METAMORPHOSE TOUTE UNE LOCALITE

Chronique d'une localité de la commune de Kouandé (Danry Peulh) qui a recouvert de façon fulgurante le statut FDAL sous la facilitation de l'équipe de GRAIND suivant la stratégie de redressement développée par le PAPHyR

Danry peulh fait partie de l’une des quatre localités du village Danry dans l’arrondissement de Foo-tancé situé dans la Commune de Kouandé. C’est une localité d’ethnie majoritairement peulh, composée de 13 ménages qui avaient chacune une latrine. Danry peulh avait mis fin à la défécation à l’air libre suite à l’intervention de l’ONG GRAIND en 2019 et est retourné à la DAL selon un état des lieux réalisé en mars 2020.

Mettant en œuvre la stratégie de redressement développée par le PAPHyR, les facilitateurs de l’ONG ont redéclenché cette localité qui a rapidement progressé vers les bonnes pratiques d’hygiène et d’assainissement.

Tirant leçons de l’expérience précédente du retour à la DAL de cette localité, les facilitateurs ont saisi l’occasion d’un suivi post-déclenchement en FUM en juin 2020 pour déclencher la pérennité de ce nouveau statut de fin de la défécation à l’air libre.

La facilitation a conduit la communauté à analyser les facteurs de retour qui pourraient les amener à retourner à la DAL à court terme et a réalisé un plan d’action pour éloigner à jamais ces facteurs. Il s’agit de :

-        Remembrer le CLHA afin d’avoir une base forte plus fournie pour une bonne dynamique associative et donc une meilleure chance de durabilité

-        Veiller au maintien collectif du changement de comportement par la surveillance mutuelle

-        Améliorer l’adhérence des pots de défécation aux couvercles afin de rendre véritablement hermétique les trous de défécation

-        Acheter collectivement un paquet de ciment pour rendre lavable toutes les dalles des latrines afin de rendre facile l’entretien à l’eau et limiter les risques de destruction dû à l’infiltration des eaux de pluies.

-        Assurer le crépissage traditionnel des latrines afin de les rendre plus résilients aux intempéries

-        Assister les personnes âgées pour l’amélioration de leurs ouvrages

Aujourd’hui, en octobre 2020, Danry peulh avec l’installation de 3 nouveaux ménages compte 16 ménages pour 18 latrines durables dont 10 crépies, 15 avec dalles lavables et des couvercles de trou de défécation qui empêchent la prolifération des mouches.

Des constats frappants ont été également notés. Une forte solidarité règne au sein de la communauté depuis que la FDAL à l’esprit est ancrée dans les habitudes. On assiste à l’émergence de nouveaux alliés, l’adhésion de nouveaux membres dans le CLHA, l’assistance aux PPD (vieilles personnes).

Par-ailleurs, le CLHA œuvre aujourd’hui à apporter son expertise à toutes les localités environnantes pour définitivement cesser de manger le caca de leurs voisins. Ainsi, les localités de Maka peulh (localité frontalière) Danry1 et 2 bénéficient déjà de l’appui du CLHA pour elles aussi atteindre le statut de FDAL de qualité.

La montée de l’échelle de l’assainissement rapide de cette localité en une seule descente est dû à l’utilisation du follow-up mandona lors de cette visite dont les principaux facteurs de succès étaient

-          La bonne préparation de la descente qui a permis d’obtenir la présence du maximum de la localité

-          La facilitation lors de la visite environnement une réplication rapide par l’ensemble de la communauté

 

Par Josselin ADOHINZIN

Chargé de Programme GRAIND/PAPHyR Octobre 2020